Sur la lecture de l’Evangile de Mathieu, chapitre 5, « Vous êtes le sel de la terre… », le pasteur Bernard Bolay nous amène sur le chemin ardu du bonheur !

Vous pouvez trouver la prédication ICI.

 

Ouverture:

L’amitié et la tendresse
La paix et le pardon
La réconciliation et l’espérance
Nous sont donnés par le Vivant
En son Fils, le témoin véritable,
Et par son Souffle de Vie.

Bienvenue à chacune et à chacun
Chercheurs du Vivant
Attachés à ses promesses
Curieux de pouvoir le deviner
Dans les traces du quotidien.

Et si c’était le Vivant
Qui cherchait à deviner,
Avec bienveillance,
Curieux et attentif,
Les traces de sa bonne nouvelle
Au cœur de notre quotidien ?

Et si c’était le Vivant
Qui, croyant en chacune et chacun,
Nous confiait la tâche
D’être ici et maintenant
Sel de la terre
Et lumière du monde ?

Et si le Vivant
Faisait de nous
Ses mains, ses pieds,
Sa voix, son sourire ?

Bienvenue à chacune et chacun
Puisque le Vivant nous fait confiance.